Cet été, les automobilistes prendront la route des vacances aux côtés de Jean-Michel SAIVE et de David GOFFIN. Ces sportifs belges de haut niveau ont accepté de participer bénévolement à la campagne de sécurité routière de la SOFICO pour sensibiliser les usagers aux dangers de la fatigue au volant tout au long de ce mois de juillet.

 

2H DE ROUTE = ARRÊT SUR UNE AIRE

Selon une étude de l’IBSR publiée en 2014, la plupart des conducteurs belges sondés, 85%, estiment inacceptable le fait de conduire en étant fatigué. Pourtant, plus de la moitié d’entre eux, 58%, avouent avoir conduit en état de somnolence au cours de l’année écoulée. Ce chiffre grimpe même à près de 70% pour la tranche d’âge 18-49 ans.

Sur les autoroutes européennes, la somnolence au volant est responsable de 20 à 30% des accidents mortels.

En ce mois de juillet, synonyme de départs en vacances en voiture et de longs trajets, il est donc essentiel de rappeler aux automobilistes l’importance de marquer une pause d’un quart d’heure toutes les deux heures sur une aire autoroutière pour diminuer les risques d’accident.

Une route longue et monotone favorise l’apparition de la somnolence au volant.

Il est important de repérer ses symptômes qui se traduisent physiquement par :

  • des difficultés à maintenir la tête droite
  • des bâillements à répétition
  • des lourdeurs des paupières et picotements dans les yeux
  • des raideurs du dos et de la nuque
  • des apparitions de « micro-sommeil »

Cette fatigue se traduit également par des signes au niveau de la conduite tels que :

  • voir son temps de réaction qui augmente
  • voir ses réflexes qui s’émoussent
  • quitter sa bande de circulation pendant quelques secondes
  • être déconcentré et ne plus se souvenir des derniers kilomètres parcourus
  • être moins attentif à la signalisation

Les effets de la somnolence au volant peuvent être comparés à ceux d’une conduite sous l’emprise d’alcool : prendre le volant après une nuit blanche équivaut à une conduite avec une alcoolémie de 0,9 gramme par litre de sang. Le risque d’accident est alors multiplié environ par 4.

Pour éviter de se mettre soi-même ainsi que les autres usagers en danger, il est vivement conseillé d’interrompre sa conduite toutes les deux heures, que ce soit pour se dégourdir les jambes, effectuer une « micro sieste » ou se relaxer.

En cas de long trajet, il est également recommandé (1):

  • de démarrer son périple en étant reposé
  • de manger léger et de boire beaucoup d’eau
  • de céder le volant dès les premiers signes de fatigue
  • d’être particulièrement vigilant durant les tranches horaires généralement propices à la somnolence (entre 2h et 6h ainsi qu’en début d’après-midi)

Les aires de repos sont donc des infrastructures essentielles pour une route plus sûre. Une étude menée au Royaume-Uni en 2009 a d’ailleurs démontré une baisse significative des accidents dus à la fatigue sur une distance de 16 kilomètres après chaque aire de repos sur une autoroute très fréquentée.

DEUX ATHLèTES VOUS APOSTROPHENT

Ce message d’alerte à la vigilance est d’autant plus fort qu’il est dispensé par deux champions aux capacités physiques remarquables. S’ils se dépassent tous les jours dans leur discipline, ils appellent par contre chacun, à leur image, à respecter ses limites sur la route. Ils ont tous les deux accepté bénévolement de dispenser ces bons conseils de sécurité routière.

Jean-Michel SAIVE :

« En tant que conducteur, je me suis tout de suite senti concerné par cette campagne de sécurité routière. Malgré mes nombreux déplacements à l’étranger, je roule beaucoup en voiture, environ 50.000 kilomètres par an. Je dois parfois reprendre la route après un match, en étant fatigué, il faut être attentif aux signes de somnolence et marquer la pause si nécessaire ».

Jean-Michel SAIVE est classé premier joueur de tennis de table en Belgique pour la 31ème année consécutive (depuis 1985).

Ce Liégeois de 45 ans a occupé la première place mondiale pendant 515 jours, du 9 février 1994 au 8 juin 1995 et du 26 mars 1996 au 24 avril 1996.

25 fois Champion de Belgique, il a participé à 7 Jeux olympiques et a remporté le titre de Vice-Champion du Monde en 1993, ainsi que celui de Champion d’Europe en 1994.

Il a également reçu le Prix mondial du Fair-Play décerné par l’UNESCO en 1989.

David GOFFIN :

« Lorsqu’on part en vacances, il ne faut pas vouloir à tout prix réaliser son trajet le plus rapidement possible mais interrompre sa conduite régulièrement. Il n’y a aucune gêne à faire un break si on se sent fatigué. Il est important de ne pas se sentir invincible sur la route. »

Le 18 mai 2015, ce Liégeois de 24 ans est devenu le meilleur joueur de tennis belge de l’histoire en atteignant le 18ème rang du classement mondial des joueurs de tennis publié par l’ATP.

Depuis le 8 juin dernier, il occupe la 15ème place du classement ATP.

David GOFFIN a intégré le circuit professionnel en 2008 et s’est révélé au grand public en 2012, au tournoi de Roland Garros, où il a accédé aux huitièmes de finale pour sa première participation à un tournoi du Grand Chelem.

Il a remporté en 2014 deux titres ATP en simple : à l’Open de Kitzbühel et à l’Open de Moselle.

 

DE NOMBREUSES AIRES VOUS ACCUEILLENT

La Wallonie compte une centaine d’aires autoroutières, distantes, en moyenne, d’une dizaine de minutes de route chacune. Toutes ces aires vous permettront de marquer une pause lors de vos trajets, de vous dégourdir les jambes et de vous détendre.

Parmi celles-ci, près de quarante sont concédées à des pétroliers ou à des PME qui y assurent l’entretien et une offre de services (sanitaires 24h/24h, station essence, shop et restauration avec large horaire d’ouverture). Des contrôles, portant notamment sur l’entretien des sanitaires et des sites, sont régulièrement effectués par la SOFICO et la Direction Générales opérationnelle Routes et Bâtiments du Service public de Wallonie. De nombreux concessionnaires ont consacré des moyens financiers additionnels pour améliorer la qualité des sanitaires. La modernisation de ces aires concédées est actuellement en voie de finalisation avec, notamment, l’inauguration des aires de Barchon et de Saint-Ghislain en 2013, ainsi que de Sprimont et Verlaine en 2014. Les concessions des aires de Couthuin, de Bierges et de Waremme seront renouvelées respectivement en 2015, 2017 et 2018. Des travaux  débuteront sur chaque site dans le courant de l’année qui suit le renouvellement de concession.

Ces rénovations sont effectuées avec une attention particulière à :

  • l’amélioration des services et leur adéquation avec les besoins des usagers (diversification des offres de restauration, développement de Wifi et d’espaces de réunion)
  • l’autosuffisance énergétique maximale des aires en énergies renouvelables et l’utilisation de matériaux performants
  • l’intégration des nouvelles aires dans le tissu économique local
  • la création de parkings sécurisés pour les poids-lourds et de parking de covoiturage

La SOFICO, en partenariat avec le SPW, est en charge de la propreté sur les aires non concédées ainsi que sur le périmètre extérieur de certaines aires concédées. Rien qu’en 2014le ramassage des déchets sur l’ensemble des aires autoroutières en Wallonie s’est chiffré à plus de 2 millions d’€.

Les affiches de cette campagne de sécurité routière de la SOFICO fleuriront sur les 300 panneaux qui bordent les autoroutes wallonnes et les nationales stratégiques pendant tout le mois de juillet.

Cette campagne sera également relayée sur la radio familiale de la RTBF, « Vivacité ».

Elle sera également présentée dans l’émission de sécurité routière « Contacts » diffusée le samedi 27 juin sur « La Une » vers 12H45.

 

(1) Retrouvez des compléments d’informations en matière de sécurité routière en surfant sur les sites Internet de l’Agence wallonne pour la Sécurité routière (AWSR) et de l’Institut belge pour la Sécurité routière (IBSR).

 

Bleiben Sie mit dem Newsletter SOFICO stets über unsere Neuigkeiten sowie über die verschiedenen Baustellen im wallonischen strukturierenden Verkehrsnetz auf dem Laufenden.

Die in Arbeit befindlichen Baustellen
Aktivitäten der SOFICO
Le symbole « * » signifie « champ requis » conformément à notre Notice vie privée
En vous inscrivant à la newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées conformément à notre Notice vie privée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, conformément à la Notice vie privée