Liaison autoroutière E25-E40/A602 à Liège

Depuis la mise en service en juin 2000 de la liaison E25-E40/A602, l’axe autoroutier Amsterdam-Milan est complètement achevé. Long de 12,5 kilomètres, ce dernier « chaînon manquant » assure une connexion directe entre les autoroutes situées au nord et à l’ouest de l’agglomération liégeoise (E40/A3, E42/A15, E313/A13) et celle de Liège-Luxembourg (E25/A26), désengorgeant ainsi notamment les quais de la dérivation au centre de Liège.

Six années de travaux ont été nécessaires pour aménager le dernier tronçon de la liaison, long de 3,8 km, qui comprend plusieurs ouvrages d’art :

  • L’échangeur des Guillemins
  • Le pont de l’Observatoire
  • Le tunnel sous Cointe
  • Le pont du Pays de Liège (pont haubané sur la Meuse)
  • Le quadrilatère de Kinkempois
  • La tranchée ouverte du canal de l’Ourthe
  • Le tunnel et échangeur des Grosses-Battes

La liaison dans les années à venir…

Des équipements à renouveler :

  • Le système informatique et de gestion dynamique du trafic (en cours depuis 2017)
  • Le système de détection incendie et les portes d’issues de secours
  • Le radar-tronçon (avec des améliorations : détection de la hauteur des camions, identification des produits transportés, étendue  du radar sur toutes la liaison)

Des projets de gestion intelligent du trafic en développement :

  • Projet européen C-Roads visant à permettre à l’infrastructure de communiquer avec les véhicules
  • Une modification dynamique des vitesses pour anticiper la congestion
  • Une gestion de tous les tunnels wallons depuis le centre Tilleuls

Des infrastructures à réaménager :

  • Transformer le double rond-point de l’échangeur de Burenville en carrefour à feux
  • Intégrer l’échangeur du Val Benoît dans le développement du tram
Chiffres-clés
75.000
La moyenne de fréquentation s'élevait à environ 75.000 véhicules par jour en 2019
27.300.000
En 2019, environ 27,3 millions d’usagers ont emprunté la liaison
500.000.000
Le coût de construction de la liaison s'élève à plus de 500 millions d'euros
520.000.000
Depuis son ouverture le 6 juin 2000, plus de 520 millions de véhicules ont fréquenté la liaison

Une amélioration continue de la sécurité

La liaison E25-E40/A602 est fermée tous les trimestres durant quatre nuits d’affilée afin d’effectuer des travaux d’entretien et de maintenance. Cette fermeture est également mise à profit par les services de secours pour procéder à divers exercices.

La liaison E25-E40/A602 comptant deux tunnels de plus de 500 mètres situés sur le Réseau transeuropéen de transport, une directive européenne sur la sécurité des tunnels impose à la SOFICO certaines conditions de sécurité. La surveillance du trafic de la liaison s’effectue donc depuis le Centre Tilleuls, en bordure de la liaison, où des opérateurs sont présents 24 heures sur 24.

La liaison est équipée de 130 caméras dotées du système de détection automatique d’incident (DAI). Cette technologie permet de détecter des anomalies telles qu’un arrêt de véhicule, un ralentissement, un piéton, l’apparition de fumée… Un signal est envoyé à l’opérateur qui doit vérifier si l’alerte en est confirmée. Il met alors en place un scénario adapté.

En 2020, la liaison E25-E40/A602 a fêté ses 20 ans ! Une conférence de presse et une visite de la liaison lors de sa fermeture trimestrielle dédiée à son entretien ont été réalisés à cette occasion.

Grâce à la newsletter SOFICO, restez informés de notre actualité ainsi que des différents chantiers sur le réseau structurant wallon.

Chantiers en cours
Autres
Le symbole « * » signifie « champ requis » conformément à notre Notice vie privée
En vous inscrivant à la newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées conformément à notre Notice vie privée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, conformément à la Notice vie privée