Infrastructures basses émissions

La SOFICO a décidé fin juin 2021 de mettre fin au marché de services visant à la valorisation du potentiel énergétique des domaines routier et fluvial de la SOFICO et de la Région wallonne (Marché n°SOF-19-IBE), dit « Projet infrastructures basses émissions » ou « IBE ».

Il est essentiel de préciser d’emblée que la volonté de concrétiser les objectifs du projet IBE reste entière dans le chef de la SOFICO :

  1. développer et intégrer des productions d’énergies renouvelables diversifiées (éolien, biomasse, photovoltaïque, production innovante …) à partir du domaine public régional routier et fluvial ;
  2. participer aux efforts régionaux en termes de diminution des gaz à effet de serre ;
  3. développer des méthodes et techniques nouvelles en matière de stockage et de gestion de l’énergie renouvelable ;
  4. développer des solutions de consommation locale de l’énergie, que ce soit pour répondre aux besoins en énergie liés aux nouvelles techniques et solutions en matière de mobilité, ou pour alimenter les installations de la SOFICO ;
  5. maximiser la valorisation du domaine de la SOFICO.

Une décision prise dans l’intérêt du projet IBE

La procédure a dû être stoppée pour permettre de reconfigurer le projet pour deux motifs principaux

Intégrer au mieux au projet l’évolution du contexte général et normatif mis en place pour faciliter la transition énergétique.

Cette adaptation permettra d’asseoir le périmètre du projet IBE et son ambition par rapport aux autres projets de la SOFICO, en particulier ceux liés à une transition vers une mobilité plus verte. Cela permettra notamment aussi de tenir compte de la transposition de directives européennes en lien avec les Communautés d’énergie (Directive “marché” 2019/944 et de la directive “renouvelable” 2018/2001) mais également de s’aligner sur les évolutions de la fiscalité et de la redevance kilométrique en lien avec la motorisation des véhicules.

Reformuler les critères d’attribution au regard de l’ambition du projet afin de les rendre plus précis et plus opérationnels et, par conséquent, d’éviter tout risque de contestation des candidats.

Les premières offres présentées par les candidats dans le cadre de la procédure de dialogue compétitif ont permis de constater la difficulté d’objectiver les trois critères d’attribution fixés dans le cahier des charges pour départager les candidats.

Or, ces critères d’attribution ne peuvent pas être modifiés en cours de procédure.

Pour rappel, le document descriptif du marché IBE prévoyait les 3 critères d’attribution suivant ayant tous les trois la même valeur :

  • la redevance annuelle offerte en contrepartie des services prestés ;
  • la qualité de la valorisation des sources d’énergie renouvelable disponibles sur le domaine mis à disposition ;
  • la qualité des services proposés aux usagers du domaine.

Intéressé par le projet IBE ?

JE M’INSCRIS SUR LA PLATEFORME IBE VIA LE LIEN CI-DESSOUS

Liste des candidats sélectionnés

S’inscrire au projet IBE Découvrir la liste des entreprises

Une nouvelle procédure sera lancée prochainement pour reconfigurer le projet y intégrant l’évolution du contexte normatif et en reformulant les critères d’attribution pour les rendre plus précis et plus opérationnels.

Il s’agit donc d’une décision qui s’avère nécessaire pour finaliser ce projet.

Les candidats qui participaient à la procédure de dialogue compétitif de ce marché ont été informés de cette décision le 2 juillet 2021.

La SOFICO communiquera par la suite sur le lancement de la nouvelle procédure qui sera initiée.

 

Grâce à la newsletter SOFICO, restez informés de notre actualité ainsi que des différents chantiers sur le réseau structurant wallon.

Chantiers en cours
Autres
Le symbole « * » signifie « champ requis » conformément à notre Notice vie privée
En vous inscrivant à la newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées conformément à notre Notice vie privée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, conformément à la Notice vie privée