Thomas Pesquet a publié mercredi dernier ses nouveaux clichés de l’Europe occidentale depuis l’Espace. L’occasion pour LuWa et la SOFICO de revenir sur les engagements du Plan Lumières 4.0 en matière d’éclairage des autoroutes wallonnes et de faire le point sur son état d’avancement.

Les autoroutes wallonnes toujours visibles de l’espace sur un nouveau cliché de Thomas Pesquet

Depuis le mois d’avril, Thomas Pesquet a repris ses quartiers à bord de la station spatiale internationale (ISS). C’est l’occasion pour lui de nous offrir de nouveaux clichés de la terre vue depuis l’espace. Mais ce mercredi, une photo a particulièrement retenu l’attention des parties prenantes du Plan Lumières 4.0 (LuWa et la SOFICO). Il s’agit d’une photo de l’Europe occidentale de nuit, sur laquelle on aperçoit distinctement la Belgique. 

…Mais déjà du changement par rapport à 2017 ? 

Lors de sa mission Proxima, Thomas Pesquet avait déjà fait allusion en mai 2017 à l’éclairage des autoroutes belges. Il disait alors que « La Belgique et ses autoroutes illuminées sont faciles à identifier ».
La comparaison des deux clichés est instructive : elle permet déjà de voir les effets du programmedemodernisationdel’éclairagepublicduréseaustructurantdela SOFICO.

« La lumière orange que l’on distinguait davantage en 2017 est due à l’utilisation de luminaires au sodium, qui produisent une lumière plus diffuse que le LED » explique Héloïse Winandy, porte-parole de la SOFICO « mais le Plan Lumières 4.0, lancé en 2019, a notamment pour mission de remplacer cet éclairage par du LED ».
Désormais la lumière orange et plus diffuse cède le pas face à la lumière blanche des nouveaux luminaires LED.
Dans le cadre du Partenariat Public Privé, « plus de 55.000 luminaires ont déjà été remplacés, soit plus de la moitié du réseau autoroutier wallon » explique Bertrand Vanden Abeele, Directeur Général de LuWa.
« Sur les tronçons modernisés, nous appliquons une intensité lumineuse adaptée en fonction du trafic, ce qui diminue encore la visibilité de notre éclairage depuis l’espace » précise-t-il. Le programme de modernisation permet également de réaliser 76% d’économies d’énergie.

Rendez-vous en 2023

D’ici 2023, l’entièreté du réseau sera modernisé. LuWa et la SOFICO donnent donc rendez-vous à Thomas Pesquet à cette date afin d’apprécier les progrès lumineux de la Wallonie (Belgique) en matière d’éclairage de ses autoroutes et de réduction de la pollution lumineuse.

A propos du plan lumières 4.0

Pour rappel, le Plan Lumières 4.0 est un projet réalisé sous forme de Partenariat Public Privé (PPP) entre la SOFICO et le groupement LuWa composé de Citelum, CFE, Luminus et DIF. D’une durée de 20 ans, ce partenariat porte sur la conception, la modernisation et la maintenance des équipements d’éclairage public situés le long des 2.700 km du réseau structurant de la SOFICO. Ce partenariat innovant permet d’éclairer de manière juste, économique et écologique grâce à un système d’éclairage dynamique et intelligent. Autre nouveauté, l’intensité de l’éclairage pourra être modulée :

  • de manière préprogrammée, sur la majorité du réseau, en fonction de la fréquentation préenregistrée de ces axes (selon le jour, l’heure de la nuit).
  • de manière instantanée à certains endroits stratégiques du réseau (bretelles d’entrée et de sortie des autoroutes, passages pour piétons, …) grâce à divers équipements placés sur le terrain.

Enfin, chaque point lumineux pourra également être télégéré instantanément depuis le Centre PEREX.
D’ici 2023, pas moins de 110 000 points lumineux seront modernisés en LED. À ce jour, 55.000 points lumineux ont déjà été modernisés, soit 1300 km du réseau.

Le plan lumières 4.0 en quelques chiffres

  • 110.000 point lumineux rénovés sur 2.700 km du réseau structurant
  • 76% d’économies d’énergies
  • – 166.000 tonnes de CO2

Get the latest news and read about the various projects in the Walloon structuring network in the SOFICO newsletter.

Projects ongoing
SOFICO activities
The "*" symbol stands for "required field" in accordance with our Privacy notice
By subscribing to the newsletter, you agree to the processing of your personal data in accordance with our Privacy Notice. You can unsubscribe at any time, in accordance with the Privacy notice