La période des congés de carnaval pendant laquelle le trafic est moins conséquent est mise à profit pour modifier les conditions de circulation à hauteur du chantier qui se tient actuellement entre Arlon et Sterpenich sur l’autoroute E25-E411/A4.

A partir du mercredi 6 mars prochain, dans les deux sens de circulation, deux voies resteront disponibles avec une vitesse limitée à 70 km/h. La configuration sera donc identique à celle établie avant l’hiver : vers Bruxelles, les usagers circuleront sur la bande d’arrêt d’urgence et la voie de droite. Vers le Luxembourg, la voie de gauche sera disponible du côté du chantier, la seconde voie sera basculée à contresens (en utilisant la voie de gauche qui mène habituellement vers Bruxelles).  Cette phase permettra notamment de terminer les réparations au niveau des dalles, de réaliser des finitions au niveau des zones de refuge… La mise en place de cette phase aura lieu pendant 4 nuits, à partir de ce samedi 2 mars.

A partir de la seconde moitié du mois de mars (et donc notamment pendant les deux semaines de congé de Pâques) la pose des couches de roulement débutera et nécessitera la suppression d’une voie vers le Luxembourg, celle située du côté du chantier. En effet, toute la largeur de l’autoroute devra être disponible pour réaliser cette opération.

L’objectif est de pouvoir libérer le tronçon entre Arlon et Weyler, soit 4 kilomètres, avant la fin du chantier afin d’améliorer les conditions de circulation.

L’entièreté du chantier devrait être terminée pour la fin du mois d’avril 2019.

 

Un chantier bien nécessaire…

Ce chantier a démarré le 25 septembre dernier, après une semaine de travaux préparatoires. Ce chantier vise à réhabiliter le revêtement de l’autoroute E25-E411/A4 entre Arlon et Sterpenich uniquement sur les voies vers le Luxembourg.

Concrètement, ces travaux permettent :

  • La réhabilitation du revêtement entre Arlon et Sterpenich, soit sur environ 11 kilomètres, uniquement en direction du Luxembourg ;
  • La réhabilitation de toutes les bretelles des différents échangeurs présents sur ce tronçon (après ouverture de l’autoroute totalement réhabilitée) ;
  • La réfection du parking des aires de Hondelange et de Sterpenich (en fin de chantier).

L’autoroute qui n’avait plus été réhabilitée depuis 30 ans nécessitait un sérieux lifting. Le béton armé continu endommagé sera réparé. Cette portion d’autoroute est fréquentée chaque jour en moyenne par environ 40 000 véhicules dont 10 000 poids lourds dans chaque sens.

 

Vers un projet pilote de covoiturage

Au-delà de la nécessaire réhabilitation de l’autoroute, ce chantier permet de réaliser divers aménagements sur la bande d’arrêt d’urgence en vue de favoriser le covoiturage.  Un projet pilote sera mis en place en direction du Luxembourg et devrait se poursuivre au-delà de la frontière puisqu’un accord de principe a été conclu en ce sens entre le Ministre wallon de la Mobilité et son homologue luxembourgeois.

Concrètement, la bande d’arrêt d’urgence pourra être empruntée en cas d’embouteillage, avec une vitesse maximale autorisée de 50 km/h, par tout véhicule comprenant au minimum 3 personnes (conducteur compris) à son bord. Des dispositifs placés le long de l’autoroute permettront de vérifier que cette consigne est bien respectée. Ils permettront également à la police de sanctionner les contrevenants.

20 zones de refuge de 150 mètres sont notamment réalisées tout au long de ce tronçon afin de permettre aux véhicules en détresse de pouvoir continuer à se mettre en sécurité lors de l’utilisation de la bande d’arrêt d’urgence. Le projet sera évalué par la suite.


Ce chantier représente un budget de 12 650 000 € HTVA financé par la SOFICO. Ces travaux sont réalisés en collaboration avec le partenaire technique de la SOFICO : le SPW Mobilité et Infrastructures.

Get the latest news and read about the various projects in the Walloon structuring network in the SOFICO newsletter.

Projects ongoing
SOFICO activities
Le symbole « * » signifie « champ requis » conformément à notre Notice vie privée
En vous inscrivant à la newsletter, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées conformément à notre Notice vie privée. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment, conformément à la Notice vie privée